L'allocation d'actifs

Si le contrat Madelin ne prévoit pas la possibilité d’effectuer des rachats pendant la phase de constitution d’épargne, l’adhérent peut toutefois réaliser des opérations et piloter directement ou indirectement ses investissements.

Le Madelin peut donner accès à différents modes de gestion qui ne sont pas cumulables mais qui peuvent être modifiés à tout moment : par exemple la gestion pilotée ou bien la gestion libre.

En choisissant la gestion pilotée, l’adhérent accepte une gestion, automatisée de son capital, dépendant de la durée qui le sépare de la mise en service de la rente. Plus la date de mise en service de la rente (précisée dans le bulletin de souscription) approche, plus la quote-part du fonds en euros augmente. Ce mode de gestion peut se décliner et s’adapter au profil d’investisseur : gestion pilotée sécurisée, gestion pilotée dynamique…

Par ailleurs, il est également possible d’opter pour la gestion libre. Dans ce cas-là, l’adhérent construit sa propre allocation d’actifs selon son profil d’investisseur préalablement déterminé. Il choisit les supports (fonds en euros et unités de compte) dans lesquels il souhaite investir. Des options d’arbitrages programmés, à l’image de la sécurisation des plus-values, du rééquilibrage automatique ou bien encore du stop loss relatif, peuvent l’aider à mettre en œuvre et optimiser sa stratégie d’investissement.

Mis à jour le 04/03/2019

01 44 76 87 60
Du lundi au vendredi
de 8h30 à 19h00
Le samedi de 9h30 à 13h00