De quoi se compose le patrimoine des Français ?

De quoi se compose le patrimoine des Français ?

L’Insee vient de rendre sa dernière étude sur les préférences de nos concitoyens en termes de placement. Ces dernières années, l’assurance vie a séduit de plus en plus de ménages !

L’Institut national de la statistique et des études économiques a publié les résultats de son enquête sur le patrimoine des ménages. Mises à jour tous les 3 ans, ces statistiques permettent de suivre les évolutions des habitudes des Français en matière de placement.

Début 2018, près de 93% des ménages vivant en France possèdent au moins un actif financier (c’est-à-dire un compte autre qu’un compte courant), un actif immobilier ou un bien professionnel.

En zoomant sur le patrimoine financier, on s’aperçoit que les livrets d’épargne sont de loin les produits financiers les plus fréquemment détenus. En effet, ceux-ci permettent à tous de se constituer une épargne de précaution, disponible à tout moment et sans délai. Les livrets les plus prisés restent les livrets défiscalisés, en particulier le livret A détenu par 72,8% des ménages en 2018. L’Insee note toutefois un recul de 2,3 points de la part des ménages détenant un tel livret en 2018 par rapport à l’année précédente. Cette baisse met fin à une décennie d’augmentation. La principale raison évoquée par l’Institut pour expliquer ce désintérêt pour les livrets réglementés est celle de la faiblesse de leur taux d’intérêt. En effet, ces derniers affichent une rémunération de 0,75% depuis août 2015, un taux qui ne permet plus de protéger son épargne de l’inflation et qui, on le sait par avance, restera gelé jusqu’en 2020.

Après les livrets d’épargne, l’assurance vie reste le placement financier privilégié des ménages : 39% en possèdent au moins une, soit 2,5 points de plus qu’en 2015 ! Il y a 20 ans, moins de 30% d’entre eux étaient titulaires d’un contrat d’assurance vie. Au fil du temps, celui-ci a donc conforté sa place de choix dans la construction patrimoniale des Français. L’Insee commente : « L’assurance vie est attractive car elle permet non seulement d’accumuler un patrimoine au cours de la vie, mais également de le transmettre lors du décès dans des conditions fiscales avantageuses ».

Côté immobilier, 61,7% des ménages sont propriétaires début 2018, que ce soit de leur résidence principale ou d’un autre logement. Ce taux de détention diminue légèrement par rapport à 2015 (-0,9 point).

Évolution entre 1998 et 2018 des taux de détention d’actifs en France métropolitaine

Mis à jour le 14/12/2018

01 44 76 87 60
Du lundi au vendredi
de 8h30 à 19h00
Le samedi de 9h30 à 13h00