Gestion libre - gestion pilotée, le match

Au sein du contrat d'assurance vie Puissance Avenir cohabitent deux modes de gestion : la gestion libre et la gestion pilotée. Quelles sont les véritables différence pratiques ? Assurancevie.com fait le point pour vous aider à bien choisir !

Gestion libre de Puissance Avenir Gestion pilotée de Puissance Avenir
Caractéristiques Vous êtes autonome dans la gestion financière de votre contrat. Vous choisissez vous-même les supports d'investissement (fonds en euros et unités de compte). Vous déléguez la gestion financière de votre contrat. Des professionnels financiers gèrent pour vous les investissements (fonds en euros et unités de compte) et en assurent le suivi.
Frais d'entrée 0%(1) 0%(1)
Frais de gestion annuels sur la quote-part investie sur le fonds en euros(2) 0,6% 0,6%
Frais de gestion annuels sur la quote-part investie sur les unités de compte(2) 0,6% 0,8%
Offre d'unités de compte(3) 538 526
Dont OPCVM (supports financiers) OUI OUI
Dont trackers/ETF (fonds indiciels) OUI OUI
Dont supports immobiliers (SCPI, SCI, OPCI) OUI NON
Fonds en euros Suravenir Rendement OUI OUI
Fonds en euros Suravenir Opportunités(4) OUI NON
Mise en place d'options d'arbitrages automatiques OUI NON
Versement en ligne OUI OUI
Versements programmés OUI OUI
Arbitrages OUI NON
Rachat partiel/total OUI OUI
Les avantages Vous êtes libre d'investir comme vous l'entendez Vous avez accès aux supports immobiliers (SCPI, SCI, OPCI). Vous avez accès au fonds en euros Suravenir Opportunités. Vous pouvez effectuer des arbitrages en ligne. Des experts se chargent pour vous de la gestion financière de votre contrat, à moindres frais et selon vos objectifs patrimoniaux.
(1) Hors investissement sur des trackers/ETF et éventuellement des supports immobiliers.
(2) Pour en savoir plus sur les frais de Puissance Avenir, veuillez prendre connaissance de ses conditions contractuelles et de son document d'informations clés, accessibles sur www.assurancevie.com.
(3) Avertissement : Les unités de compte comportent un risque de perte de capital. L’assureur ne s’engage que sur le nombre d’unités de compte, mais pas sur leur valeur. La valeur de ces unités de compte, qui reflète la valeur d’actifs sous-jacents, n’est pas garantie mais est sujette à des fluctuations, à la hausse ou à la baisse, dépendant en particulier de l’évolution des marchés financiers. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures et ne sont pas constantes dans le temps.
(4) Une quote-part minimum de 40 % d'unités de compte est exigée à chaque versement. Pour rappel, les unités de compte ne sont pas garanties en capital.

Mis à jour le 12/02/2018

01 44 76 87 60
De 8h30 à 19h00
Du lundi au vendredi