Définition des unités de compte

Dans le cadre des contrats d’Assurancevie.com (assurance vie, contrat de capitalisation, PERP, Madelin), vous avez la possibilité d’effectuer des versements sur les fonds en euros et/ou sur des unités de compte (UC). Ces derniers sont des supports risqués permettant de diversifier vos investissements sur différentes classes d’actifs.

Au sein du contrat, deux poches d’investissement

Fonds euros : assurance vie en ligne

Votre sensibilité au risque, votre horizon de placement mais aussi vos attentes patrimoniales sont autant de critères qui vont influencer votre stratégie de diversification, et donc la part d’unités de compte de votre contrat d’assurance vie.

Les UNITES DE COMPTE, une famille nombreuse et hétéroclite !

Nos contrats vous donnent accès à une large sélection d’unités de compte pour mieux répondre à vos besoins et faire face à la lente érosion du rendement des fonds en euros.

Ils proposent notamment :

Des OPCVM (Organisme de Placement Collectif en Valeurs Mobilières) :

Les OPCVM, appelés « fonds » dans le langage commun, sont des enveloppes collectives qui sont investies en valeurs mobilières (actions, obligations, etc.). Ils sont gérés par des professionnels (appelés sociétés de gestion). Il existe deux formes juridiques d’OPCVM : Les Sicav et les FCP. Les OPCVM sont classés selon leur stratégie d’investissement. On distingue principalement :

Les fonds actions : Comme leur nom l’indique, ces fonds investissent majoritairement dans des actions. Ils sont alors classés selon leur philosophie d’investissement : par pays (ex : fonds actions France, fonds actions États-Unis…), par zones géographiques (fonds actions marchés émergents, fonds actions européennes…), par secteurs d’activité (immobilier, matières premières…), par la taille des entreprises dans lesquelles ils investissent, par leurs styles de gestion (valeurs de croissance, valeurs décotées…)…

Des fonds obligataires : Ces fonds investissent dans des obligations. Certains privilégient les obligations d’États (obligations souveraines), d’autres font la part belle aux obligations d’entreprises (obligations corporate). Enfin il existe des fonds d’obligations convertibles (obligations qui peuvent être converties en actions).

Des fonds diversifiés : Ces supports investissent dans différentes classes d’actifs (actions, obligations, monétaire…) dans des proportions qui varient d’un produit à l’autre. Ils sont généralement créés par gamme avec plusieurs niveaux de risque (défensif, équilibré, dynamique…). Certains sont aussi géré de manière flexible, en fonction de l’environnement financier, des opportunités et des convictions du gérant.

Bon à savoir :

Dans le cadre de nos contrats, il n’est pas possible d’acheter des actions ou des obligations en direct. Pour investir dans de tels supports, vous devez passer par des OPCVM.

Des trackers :

Également appelés ETF (Exchange Traded Funds), les trackers sont des fonds indiciels cotés qui reproduisent les grands indices. Il existe des trackers sur l’ensemble des marchés actions (CAC40, S&P500…), mais également sur d’autres sous-jacents, comme les matières premières ou encore les titres obligataires.

En savoir plus sur les trackers

Des fonds immobiliers :

Les SCPI (Sociétés Civiles de Placement Immobilier) : Leur objectif est d’acheter, d’entretenir et de gérer un patrimoine immobilier locatif (d’habitation et/ou d’entreprises) pour le compte de leurs associés. Les SCI (Sociétés Civiles Immobilières) : Elles investissent dans de l'immobilier direct, des parts de fonds immobiliers non cotés (SCPI et OPCI), des foncières cotées et des produits dérivés immobiliers tout en conservant une poche de liquidités. Il s’agit d'un fonds de fonds diversifié. Les OPCI (Organismes de Placement Collectif Immobilier) : Lancés au milieu des années 2000, les OPCI investissent majoritairement dans de l’immobilier (60 % min.) : directement, indirectement au travers de sociétés (ex : des SCPI), ou bien via des sociétés foncières cotées. Le reste étant investi dans des actifs liquides (5 % min., pour pouvoir faire face aux demandes de rachats des investisseurs) et dans des titres financiers (le solde, de 0 à 35 %).

En savoir plus sur les fonds immobiliers

ATTENTION : Les unités de compte ne sont pas garanties en capital et sont par nature soumises à la fluctuation des marchés financiers sur lesquels elles sont investies.

01 44 76 87 60
De 8h30 à 19h00
Du lundi au vendredi