SCPI : les différentes formes d'achat

Le saviez-vous ? L’'investissement en SCPI peut prendre plusieurs formes : au comptant, à crédit, en démembrement de propriété ou bien encore de façon indirecte, dans le cadre de l'assurance vie. Il y en a pour tous les goûts et tous les besoins patrimoniaux !

Cette singularité dans le paysage des placements, permet aux SCPI de s'adapter à la situation et aux attentes des investisseurs.
Elles apportent une réponse patrimoniale de long terme avec en ligne de mire deux objectifs : la distribution d'un revenu régulier et l'optimisation de la fiscalité.
Tour d'horizon des différentes modalités de souscription.

Au comptant

Parmi les différents modes d'acquisition possibles, l'achat de parts au comptant est celui qui est le plus traditionnel. Il s'adresse avant tout aux particuliers faiblement imposés qui veulent réaliser cet investissement dans une logique de diversification tout en cherchant à percevoir des revenus à court terme.

À crédit

Tout comme un investissement locatif classique, l'achat de parts de SCPI peut être réalisé au moyen d'un emprunt.
Les revenus distribués par la SCPI vont venir rembourser les échéances du crédit.
L'écart entre le taux d'emprunt et le taux de distribution de la SCPI correspond à l'effet de levier.
Plus celui-ci est élevé, moins l'effort d'épargne sera important !
Par ailleurs, d'un point de vue fiscal, les intérêts d'emprunt s'imputent sur les revenus fonciers perçus.

En assurance vie

Dans ce cas de figure, la SCPI prend la forme d'une unité de compte, au même titre qu'un OPCVM, et suit alors le régime fiscal de l'assurance vie.
Le mariage assurance vie et SCPI permet donc de combiner les avantages des deux placements.
Cette forme de détention indirecte offre un supplément de liquidité, celle-ci étant prise en charge par l'assureur.

Les contrats de la gamme Suravenir (Puissance Avenir, Puissance Avenir Capi, Puissance Avenir Madelin et Puissance Avenir PERP) référencent des SCPI.
Pour connaître la liste de SCPI éligibles et les modalités d’investissement, cliquer ici.

En démembrement de propriété

Il s'agit en fait d'acquérir la nue-propriété temporaire des parts de SCPI dont le terme du démembrement de propriété est connu à l’avance.
Les parts achetées en nue-propriété ne donnent droit à aucun revenu. La valeur de cet investissement sort par ailleurs de la base taxable à l'IFI (Impôt sur la Fortune Immobilière).
À l'échéance, le nu-propriétaire retrouve sans taxation la pleine propriété des parts, et donc les revenus qui viendront compléter éventuellement sa retraite.

AVERTISSEMENT
Les SCPI comportent des risques.
Risque en revenu et en capital : Les revenus potentiels de la SCPI peuvent varier à la hausse ou à la baisse, ainsi que la valeur de retrait de la part. Les SCPI comportent un risque de perte en capital.
Risque de liquidité : La liquidité des parts de SCPI n’est pas garantie par la société de gestion.
Risque de marché : Les revenus potentiels de la SCPI ainsi que la valeur des parts et leur liquidité peuvent varier à la hausse ou à la baisse en fonction de la conjoncture économique et immobilière.

Mis à jour le 18/03/2019

01 44 76 87 60
Du lundi au vendredi
de 8h30 à 19h00
Le samedi de 9h30 à 13h00